Nos idoles de Didier Pourquié

Dans un décor de banlieue urbaine qui rappelle le film de Mathieu Kassovitz, La Haine, Nos idoles entrelace cinq témoignages qui accompagnent l’histoire d’un couple de musiciens, de sa naissance jusqu’à la rupture finale. 

On y rencontre Éliad, le raté magnifique, l’admirateur inconditionnel de Huko X - chanteur charismatique -, et qui voit d’un mauvais œil l’arrivée de Nora B, jeune fan, dans l’univers musical et sentimental de son idole ; Zack, ami et musicien de Hugo X, partagé entre ses prétentions d’esthète et son cynisme d’homme d’affaires ; Gaëlle, une lycéenne qui voit tomber ses illusions sur Nora B, son amie et modèle ; enfin Christine, mère de Nora B, au narcissisme toxique. Chacune de ces voix enrichit et relance le récit où se mêlent tragédie amoureuse, aventure musicale, guerre de bandes et drame social, comme il s’en déroule dans les banlieues gangrénées par la drogue et le chômage. 

Mais Nos idoles est aussi, parallèlement, l’histoire d’une certaine jeunesse bohème d’aujourd’hui en quête de rédemption, sinon d’absolu.