Il y avait un homme qui demeurait près du cimetière

Il y avait un homme qui demeurait près du cimetière
Il y avait un homme qui demeurait près du cimetière

Montague Rhodes James
Mars 2019 / 244  pages / 13,5 x 20,1 cm / ISBN : 979-10-96011-34-6

Collection Étrange - Préface de Jean-Pierre Ohl
Les œuvres fantastiques de Montague Rhodes James constituent un corpus peu important : à peine quatre cents pages dans lesquelles il concentre un art assez unique du récit de terreur. Ses «Ghost stories» devenues des références du genre chez les Anglo-saxons, restent mystérieusement méconnues du public français malgré les pages très élogieuses de Lovecraft qui voyait en lui un maître du genre.

Sommaire 

L'Éveilleur vous propose un premier tome de l’intégralité des nouvelles souvent brèves qui mettent en scène des créatures fantomatiques et peu conciliantes qu’on ne dérange jamais sans risque. Avec lui, on se réjouit de cette manière anglaise de raconter l’horrifique et de cet art d’en dire peu pour laisser faire l’imagination.
Dosage génial d’effets et d’images, art de la suggestion, ellipse : un maître absolu !

L'auteur : Montague Rhodes James (1862-1936) eut de son vivant la réputation d’un homme de haute culture, brillant et polyglotte. Universitaire, il fut principal d’Eton après la Grande Guerre. Spécialiste de l’Orient, médiéviste, on lui connaissait une passion pour l’archéologie et la paléographie que l’on retrouve dans ses nouvelles fantastiques écrites tout au long de sa vie et réunies en volumes sous le titre Ghost Stories of an Antiquary où ce traducteur de la Bible fait merveille par son style unique.